TGV Paris-Bordeaux : "Ségolène Royal a raison"

Publié le par Jeunes d'Avenir 76


Ségolène Royal a adressé une lettre virulente à François Fillon pour annoncer qu'elle acceptait de participer au financement de la future ligne à grande vitesse qui traversera le Poitou-Charentes. La présidente de la région parle d'un "chantage immoral". L'analyse de Michel Feltin, rédacteur en chef du service Région à L'Express.

Lien pour la vidéo : ICI

Source : L'Express/Dailymotion (vidéo), Photo Gala

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article